Comment faire le passé composé de l’indicatif ? Les règles

0
62
comment-former-le-passé-composé

Bienvenue sur notre page pour apprendre comment faire le passé composé de l’indicatif !
Dans cette leçon, nous allons t’expliquer tout ce qu’il faut savoir sur :

  • l’emploi du passé composé ;
  • sa formation pour tous les verbes ;
  • ses règles particulières de conjugaison et d’accord.

Tu trouveras dans cet article des explications claires et simples ainsi que de nombreux exemples pour tout comprendre, avant de passer aux exercices de conjugaison !


soutien-scolaire

Quand utiliser le passé composé ?

Comme son nom l’indique, le passé composé est un temps du passé.
On l’utilise quand on parle d’une action principale, précise et ponctuelle, qui est achevée.
Il souligne ainsi principalement la conséquence ou le résultat d’une action.
Dans la langue parlée, on emploie souvent le passé composé à la place du passé simple.

Exemple N°1 : Hier j’ai lu une leçon sur le passé composé.
Explication : On utilise le passé composé car l’action principale est :

  • précise puisqu’il s’agit de “lire une leçon” ;
  • ponctuelle car je l’ai lu hier ;
  • achevée puisque j’ai terminé ma lecture à présent.

Exemple N°2 : Papa est parti ?
Explication : Le passé composé est utilisé car l’action principale est :

  • précise puisqu’on demande si une personne (Papa) a accompli une action (partir) ;
  • ponctuelle et achevée, car çà ne dure pas longtemps… Papa est parti ou il n’est pas parti.

Comment former le passé composé ?

Le Passé composé se forme avec :

  • un auxiliaire : être ou avoir, que l’on conjugue au présent de l’indicatif ;
  • et le participe passé du verbe conjugué.

Pour bien former le passé composé, il faut donc savoir conjuguer avoir et être au présent et savoir former le participe passé.

passé-composé

Exemples : j’ai mangé,  je suis parti.

soutien-scolaire

Rappel : comment former le participe passé ?

Participe passé des verbes réguliers

Le participe passé des verbes réguliers en -er / -ir / -re  s’obtient à l’aide du radical auquel on ajoute l’une des terminaisons suivantes :

  • Pour les verbes du premier groupe, on remplace la terminaison en -er par é.
    Exemple : le participe passé du verbemanger” est “mangé”.
  • Les verbes  du second  groupe font le participe passé en remplaçant la terminaison en -ir par i.
    Exemple : le participe passé du verbefranchir” est “franchi”.
  • Pour les verbes en -re, le participe passé se forme en remplaçant la terminaison par u.
    Exemple : le participe passé du verbevendre” est “vendu”.

Participe passé des verbes irréguliers

Pour connaitre le participe passé des verbes irréguliers, nous te conseillons de les apprendre par cœur dans la liste des verbes irréguliers, que tu peux consulter en cliquant ICI.


soutien-scolaire

Quel auxiliaire utiliser au passé composé ?

Avoir ou être ?

La règle de base, c’est qu’on utilise quasiment toujours l’auxiliaire avoir.
On emploie l’auxiliaire être avec les verbes de changement d’état ou de mouvement tels que :

  • naître / mourir / décéder
  • monter / descendre
  • entrer / sortir
  • rentrer / ressortir
  • arrier / partir / repartir
  • aller / venir / devenir / revenir
  • passer / rester
  • retourner / tomber

Exceptions : Les verbes qui fonctionnent avec les deux auxiliaires

Les six verbes suivants et leurs dérivés peuvent se conjuguer au passé composé avec les deux auxiliaires :

  1. Descendre ;
  2. Monter ;
  3. Passer ;
  4. Rentrer ;
  5. Sortir ;
  6. Retourner.

On utilisera l’auxiliaire avoir lorsque le verbe est associé à un complément d’objet.
Exemples :
Maman a descendu l’ordinateur dans le salon
Ma sœur a passé son permis de conduire
Papa a sorti le chien


S’il n’est pas associé à un complément d’objet, alors le verbe se conjugue au passé composé avec l’auxiliaire être

Exemples :
Maman est descendue par l’escalier
Ma sœur est passé en voiture

Papa est sorti avec le chien

Règles particulières du passé composé

Règle N°1 : Accord avec l’auxiliaire avoir

Lorsqu’on utilise le passé composé avec l’auxiliaire avoir sans complément d’objet direct (COD), le participe passé reste invariable.
Exemples :
Elles ont dansé toute la nuit
Elle a téléphoné pendant une heure

Le participe passé est aussi invariable quand le COD le suit :
Exemples :
Je vous ai écrit une lettre qui est très claire
Explication :
Ecrit quoi ? > une lettre > COD placé après > le participe passé “écrit” ne s’accorde pas.

Lorsqu’un complément d’objet direct (COD) est placé avant le verbe, alors le participe passé s’accorde en genre et en nombre avec le COD (complément d’objet direct).
Le COD peut apparaître sous 3 formes différentes, qui sont :

  • Un pronom personnel : me, te, le, la, nous, vous, les
    Exemple : Papa a rangé ses affaires => Papa les a rangées
  • Le pronom relatif : que, qui
    Exemples N°1 :
    La voiture que j’ai achetée
    Explication :
    – Acheté quoi ? > la voiture > COD placé avant > le participe du verbe acheter s’accorde avec le nombre et le genre de “voiture” (féminin singulier).
    Exemples N°2 :
    Les lettres que j’ai envoyées
    Explication :
    – Envoyé quoi ? > les lettres > COD placé avant > le participe du verbe envoyer s’accorde avec le nombre et le genre de “lettres” (féminin pluriel).
  • Un nom placé devant le verbe (dans les interrogations et exclamations)
    Exemple N°1 :
    Quelle magnifique montre j’ai achetée !

    Explication :
    – Acheté quoi ? > la montre > COD placé avant > le participe s’accorde avec le nombre et le genre de “montre” (féminin singulier).
    Exemple N°2 :
    Quelle voiture as-tu choisie ?
    Explication :
    – Choisi quoi ? > la voiture > COD placé avant > le participe s’accorde avec le nombre et le genre de “voiture” (féminin singulier).

Règle N°2 : Accord avec l’auxiliaire être

Contrairement à l’auxiliaire avoir, tous les participes passé employés avec l’auxiliaire être s’accordent en nombre et en genre avec le sujet du verbe.
Quand le sujet est féminin, on ajoutera donc un -e à la terminaison du participe passé.

Exemples :
Il est parti (sujet masculin) ; elle est partie (sujet féminin).

Quand le sujet est au masculin pluriel, on complétera la terminaison du participe passé avec un -s.

Exemples :
Il est parti (sujet masculin singulier) ; ils sont partis (sujet masculin pluriel).

Si le sujet est au féminin pluriel, la terminaison du participe passé sera complétée par -es.

Exemples :
elle est partie (sujet féminin singulier) ; elles sont parties (sujet féminin pluriel).

Règle N°3 : Les verbes pronominaux

Les verbes pronominaux sont les verbes qui sont précédés dese ou s’ à l’infinitif.
Exemple : se méfier, se lever, s’enfuir, s’échapper, s’amuser, se tromper…

Règle N°4 : Où placer la négation quand on emploie le passé composé ?

Dans les phrases négatives, l’auxiliaire est encadré par les deux termes de la négation (ne … pas, ne … rien, ne … jamais, etc.)

Exemple : Je n’ai rien entendu

Quand on emploie un verbe pronominal, la négation ne… pas encadre le pronom et l’auxiliaire.

Exemple : Je ne me suis pas méfié de lui

Règle N°5 : Accord avec le COI

Le participe passé ne s’accorde jamais avec le complément d’objet indirect (COI), même si le COI est placé avant le verbe.

Exemple : Pierre n’a pas téléphoné à Sophie. Pierre ne lui a pas téléphoné.

Astuce :
En cas de doute, pour savoir si le verbe a un COI, il suffit de transformer la phrase en remplaçant le pronom réfléchi par le complément, comme indiqué ci-dessous.

Exemple : Pierre n’a pas téléphoné à Sophie
Explication :
– téléphoné à qui ? > à Sophie > COI > pas d’accord du participe passé avec le complément.

On vous recommande

Cet article vous a plu ?

Cliquez sur une étoile pour l'évaluer !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 2

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter cet article !